AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 pull, beg and plead (arsène)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Arsène Desrosiers
billions of beautiful hearts
pseudo : Lev
messages : 4
célébrité : Paul Boche
crédits : (c) Baalsamine
double-comptes : /
MessageSujet: pull, beg and plead (arsène)   Sam 13 Jan - 18:39


arsène desrosiers
every whisper you speak sends shivers through me
◦ âge / Il a vingt-trois ans. Il croit, en tout cas. Il sait pas trop, peut-être qu’il a un peu plus ou peut-être un peu moins, c’est l’orphelinat chilien qui a statué sur sa date de naissance de toute façon. Lui était trop jeune pour s’en rappeler.◦ date et lieu de naissance / C’est un grand mystère. Il fête son anniversaire à la date de son arrivé à l’orphelinat, le 3 août et l’on suppose qu’il est né dans la ville où on l’a abandonné, à Valparaiso. Y a personne pour démentir, de toute façon, personne que ça intéresse, personne qui cherche.◦ profession / Il est détective privé, pour le plaisir de la chasse, pour le plaisir de remonter jusqu’à ses proies et s’il est armé, parfois, ça ne regarde que lui : personne n’a besoin de savoir pourquoi ses chemises sont éclaboussées de sang certaines nuits. ◦ statut civil / Il a Marigold partout sous les paupières et partout dans la peau, Marigold dans chaque souffle et Marigold dans chaque geste. Il la veut autant qu’il la déteste, il l’aime autant qu’il la hait, les ongles enfoncés dans sa peau et sa bouche contre la sienne. ◦ situation financière / Il a rien dans les poches, rien dans la banque, mais il s’en cogne, la plupart du temps, parce qu’il a pas besoin de thunes, parce qu’il a besoin du strict minimum, parce que c’est pas le pognon qui l’anime, c’est l’adrénaline. ◦ groupe / Summer, l’optimisme écœurant de cruauté, le jaune trop saturé et le sucre dans l’organisme, le citron contre les dents et la chaleur qui étouffe et qui pèse et qui fait taire tout le reste autour, l’odeur du bitume qui fond et la sucette trop rouge collée au sol, le macadam qui fume, l’été qui colle, qui suinte, qui pénètre la peau.  ◦ avatar / Paul Boche.


excessif, décadent, tout sourire, cruel, déconnecté, possessif, jaloux, violent, déterminé, prédateur, carnassier, attentif, égoïste, heureux, cynique, obsessif, intuitif, minutieux, bavard, provocateur, rancunier

◦ wolf in cheap clothes /
Il s’appelait Arturo Basoalto, dans une autre vie. Il ne s’en souvient pas et ça n’a aucune importance mais c’est là, quelque part en lui, là comme ses trois années de vie avant l’orphelinat, là comme les trois ans qu’il a passé avec les bonnes-sœurs, là. Il l’ignore, pour l’instant, parce qu’il a d’autres choses auxquelles penser, parce qu’il y a Apolline et Gabriel Desrosiers, maintenant, l’école primaire où son père adoptif enseigne et les années passées à veiller sur la dernière gamine qu’on venait y chercher.
Y a le poids de l’arme dans sa main et ses yeux sur la cible, la main de son père contre son épaule qui l’aide à le replacer et des chuchotis dans son oreille. C’est Gabriel qui lui en a parlé, au début. Le Petit Chaperon Rouge, c’est comme ça que ça s’appelle. Il lui lisait à l’orphelinat, quand il est venu le voir. Il lui a lu en anglais, une fois, deux, trois, pour apprendre à communiquer. Il s’est pas rendu compte qu’Arsène avait les yeux rivés sur le chasseur. Il a pas compris, sa fascination pour les fusils à pompe et les boites de conserve. Il a pas réalisé. Ce sont des choses qui arrivent, Arsène suppose.
Dans son esprit, c’est une gymnastique permanente entre l’anglais et l’espagnol et le français. C’est ça, d’être bilingue beaucoup trop jeune, sans doute, trilingue dans la foulée, d’hériter de ses origines et de son futur et du passé des gens qui tiennent à lui dans le même instant. C’est ça, il suppose, de se retrouve à oublier le mot pour genou et de se retrouver à parler de coude de jambe, c’est ça, il suppose, et c’est pas très grave, parce que tout se mélange et tout se confond mais qu’il a jamais de mal à se faire comprendre.
Il a les dents trop pointues et le sourire acéré et peut-être que son prénom veut dire couteau dans une autre langue, dans une autre bouche, contre un nouveau palais, peut-être qu’il est l’épitomé de la destruction et du chaos, peut-être qu’il est quelque chose comme la Rage ou la Colère ou la Fureur, peut-être que y a trop de choses qui bouillonnent dans son bide et trop de trucs qu’il a enfoui, peut-être qu’il s’en fout aussi, quand il traque et qu’il chasse et qu’il fait expier des types qui sont pas mauvais mais qu’ont juste pas la décence d’être autre chose que des ratés. Peut-être et c’est juste des suppositions, parce qu’il a un point d’interrogation sur la gueule, parce qu’il a fait du secret sa passion.
Peut-être qu’il est dramatique mais il aime la poésie, murmure tout bas des vers de Pablo Neruda ou de Frost, fait chanter sa voix sur les vers sans se soucier de qui écoute. « Viento que la derriba en ola sin espuma, y sustancia sin peso, y fuegos inclinados. » Il fredonne tout bas, alors que de l’autre côté un type le regarde d’un air effaré. Il sourit un peu trop largement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arsène Desrosiers
billions of beautiful hearts
pseudo : Lev
messages : 4
célébrité : Paul Boche
crédits : (c) Baalsamine
double-comptes : /
MessageSujet: Re: pull, beg and plead (arsène)   Sam 13 Jan - 18:39


only human, after all
ici, c'est la partie histoire, genre si y a des fous qui veulent faire une histoire dans une présentation même pas obligatoire, ben faites-vous plaisir. on va pas vous forcer (si la fiche est facultative, ce serait bizarre, non ?), mais si vous avez un petit élan de folie, ben voilà. have fun, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Marigold Bennet
billions of beautiful hearts
pseudo : zoé
messages : 5
célébrité : dasha queen
crédits : (c) bonnie
double-comptes : oups
MessageSujet: Re: pull, beg and plead (arsène)   Sam 13 Jan - 19:08

excusez moi monsieur. faut pas rester là. svp. sinon on va appeler la police hein pck vous êtes un peu dangereux je crois.

( j'ai hate qu'on se déteste voila) (et qu'on s'aime un peu aussi) (et qu'on se fasse du mal #drama)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: pull, beg and plead (arsène)   

Revenir en haut Aller en bas
 
pull, beg and plead (arsène)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT ABOUT US :: dead boy's poem :: someone new-
Sauter vers: